Nouvelles

Rencontre de Formation Permanente de Kimwenza

Rencontre de Formation Permanente de Kimwenza

Au cours de ce mois d’août 2019, 21 confrères, prêtres et frères venant des provinces comboniennes de l’Afrique francophone et de Rome sont en train de vivre un temps prolongé de formation permanente. La rencontre a lieu dans notre maison de Kimwenza, à Kinshasa, un lieu qui offre un cadre propice pour ce type d’expérience.

On les appelle « jeunes  », vu leur âge et le nombre d’années d’ordination ou de vœux perpétuels ; mais ils vivent des responsabilités solides et importantes dans le service missionnaire qu’ils sont en train d’accomplir dans leur province. Quatre sont les confrères qui vivent avec eux ce chemin dans le service d’animer la rencontre, les pères Fidèle Katsan, Elias Sindjalim, Vincenzo Percassi et Fermo Bernasconi.
Travaillant dans les circonscriptions du TGB (2), de la RCA (1), du Tchad (6), de la RDC (9) et de Rome (3), ils sont de plusieurs nationalités : Togo, Congo, Benin, RCA, Italie, RSA, Portugal, Mexique. Voilà une autre opportunité, en cette année dédiée au thème de l’interculturalité, de vivre cette grâce et les défis qu’elle comporte. Beaucoup d’eux se connaissent depuis longtemps, ayant vécu ensemble des temps de formation de base ou de service dans la mission. C’est alors aussi la grâce des retrouvailles …

L’idée de cette rencontre remonte il y a quelques années, accueillant le désir de quelques confrères, discutée au cours des assemblées des provinciaux et des formateurs, elle est en train de se réaliser.

Le but de cet engagement est de mettre en œuvre ce que plusieurs fois a été affirmé comme important par des Chapitres et par le Conseil Général : aider les confrères à bien vivre les premières années de leur ministère missionnaire, à valoriser toutes les ’chances’ et les opportunités de leur vie consacrée et missionnaire, à surmonter de possibles difficultés dans le passage de la formation de base à la vie dans le quotidien.

Pour cela cette rencontre de formation permanente que nous commençons privilégie la relecture personnelle en profondeur de l’expérience de chacun, à travers l’aide de quelques contenus qui ont la fonction d’inputs, la réflexion personnelle, le partage en petit groupe et un moment de dialogue en assemblée. La prière personnelle, l’approfondissement du charisme combonien et les célébrations de la liturgie offrent la grâce de reporter tout au noyau de notre vie : le don de Dieu.