Formation

PASTORALE DES VOCATIONS
 

1. La Promotion des Vocations : nous avons quatre centre de PV : Kinshasa, Kisangani, Butembo et Isiro.

- Les aspirants : en suivant la recommandation du SPM, le CP demande aux chargés de la PV d’accorder une attention particulière aux candidats finalistes et aux diplômés qui se préparent à l’admission à la propédeutique en intensifiant leur accompagnement, en connaissant leur milieu de vie (famille et paroisse) et en réunissant tous les documents exigés pour l’admission à l’a propédeutique.

- Les camps vocationnels de discernement : les candidats qui sont préparés pour l’admission à la propédeutique doivent tous participer aux camps vocationnels de discernement dans les différents centres de PV. Que les communautés comboniennes qui accompagnent des candidats s’organisent pour les faire participer à ces camps vocationnels, car le CP n’admettra pas un candidat qui n’y a pas participé.

- Thèmes des recollections mensuelles des aspirants : le CP approuve le programme uniformisé des recollections mensuelles pour les aspirants, en y ajoutant des thèmes spécifiques suivants : St. Daniel Comboni, l’Institut MCCJ : son charisme et sa spiritualité, les Frères MCCJ.

- Rappel aux chargés de la PV : le CP leur demande de soigner les accompagnements des candidats, de faire le discernement en respectant les critères d’admission à la propédeutique, de recueillir tous les documents exigés et de les transmettre aux responsables des propédeutiques une fois que les candidats y sont admis.

- Test d’admission à la propédeutique : il continuera à être préparé par le SPF pour tous les candidats de nos centres de PV.

- Tests médicaux et d’aptitude physiques : ces tests sont à faire durant la dernière année d’aspirantat pour que leurs résultats figurent dans le dossier des candidats en vue de leur admission.


2. Propédeutiques : pour nos deux propédeutiques :

- Cours et catéchèses : le CP demande au SPF d’accompagner les responsables des propédeutiques pour qu’ils arrivent à harmoniser les cours selon les orientations du Philosophat Edith Stein (PES en sigle) et les catéchèses selon la charte de la propédeutique.

- Rapport avec le PES : le CP demande aux responsables des propédeutiques de soigner leur communication administrative avec la direction du PES.


3. Postulats : pour nos deux postulats.

- La quatrième année du postulat-frères : le CP approuve la demande d’organiser des expériences communautaires de 2 mois pour les postulants frères qui feront la quatrième année de postulat.

- La collaboration : le CP demande aux formateurs des deux postulats d’intensifier la collaboration entre eux pour une formation avec des lignes communes dans nos deux postulats.


4. Les noviciats : nous avons deux noviciats francophones à Cotonou au Bénin et à Sarh au Tchad. Pour une bonne insertion dans cette étape fondamentale, il est recommandé aux formateurs des postulants ce qui suit :

- Equilibre entre les études et la formation exigée au Postulat selon la Ratio : les formateurs sont invités à travailler davantage avec les postulants pour que cet équilibre soit garanti, surtout en ce qui concerne le travail sur la maturité humaine, qui est l’objectif principal de la formation du postulat

- Transmission des documents : les formateurs sont invités à rassembler tous les documents des postulants exigés qu’ils doivent transmettre au noviciat avec une copie pour les archives provinciales.


5. Le scolasticat de Kintambo :

- Troisième Formateur : le Provincial continuera à faire la demande d’un troisième formateur au CG.

- Communication : le CP demande aux formateurs de soigner la collaboration, le dialogue et la communication avec les supérieurs des circonscriptions d’origines des scolastiques.


Rapport du SPF sur la situation générale de la promotion des vocations et de la formation de base sur la situation au début de l’année formative et académique 2018-2019 : Le CP a reçu et analysé le rapport du secrétaire en ce qui concerne la réalité dans les différentes zones de promotion des vocations et dans les autres étapes de la Formation de Base. Le CP rend grâce à Dieu pour le don des vocations dans notre Province et remercie les confrères (promoteurs et formateurs) qui sont engagés dans le discernement vocationnel et dans la formation de nos candidats pour leur sacrifice et donation. Voici la situation dans chaque étape de notre formation de base :

- Promotion des vocations : Butembo-Beni : 21 aspirants finalistes et 17 diplômés ; Isiro : 8 aspirants finalistes et 4 diplômés ; Kinshasa : 6 aspirants finalistes et 19 diplômés ; Kisangani : 8 aspirants finalistes et 7 diplômés.

- Propédeutique : Bibwa : 4 propédeutes tous candidats prêtres ; Butembo : 10 propédeutes tous candidats prêtres.

- Postulats pour candidats prêtres à Kisangani nous avons 40 postulants dont 11 finalistes, 15 en deuxième et 14 en première ; pour candidats frères à Butembo : nous avons 13 postulants dont 1 en quatrième, 5 en troisième, 4 en deuxième et 2 en première année.

- Noviciats : à Cotonou-Bénin en deuxième année nous avons 7 novices dont 6 candidats prêtres et 1 candidat frère ; Sarh-Tchad en première année nous avons 6 novices tous candidats prêtres.

- Scolasticats/CIF : Cape-Coast-Ghana 4 ; Casavatore-Italie 2 ; Lima-Pérou 6 ; Kinshasa-RDC 5 ; Nairobi-Kenya 5 scolastiques et 3 Frères au CIF ; Pietermaritzburg-RSA 2 ; Sao Paolo-Brésil 3 ; CIF-Bogotá 2 Frères ;

- Service Missionnaire : nous avons 4 scolastiques en service missionnaire : 1 Kingabwa, 1 à Butembo, 1 à Bangui (RCA) et 1 ira à St. Joseph-Kisangani.

- Expérience Missionnaire : nous avons 2 Scolastiques en Expérience Missionnaire à Bondo et à Nairobi.

- Diacre : nous avons 1 diacre au Caire, Amini Kasereka Wasingya, qui sera ordonné prêtre au mois de juillet 2019 à Butembo. Le CP le félicite pour ses vœux perpétuels et son ordination diaconale, qui ont eu lieu au Caire en Egypte.

- Vœux Perpétuels : le Fr. Lwanga Kakule Silusawa en mission en Espagne émettra ses vœux le 1er décembre 2018 à Butembo. Le CP le félicite et remercie la Province de l’Espagne pour la venue pour la circonstance du Provincial, le P. Pedro Andres, et du P. Juan Antonio Fraile.


Rapport de la rencontre de formation des formateurs de l’Afrique Francophone : la huitième assemblée de formation de l’Afrique Francophone s’est tenue à Kimwenza-Kinshasa, RDC, du 01 au 15 aout 2018, sous le thème « mission, apostolat de la jeunesse/vocation et formation en Afrique aujourd’hui ». Les participants étaient trois membres du Secrétariat Général de la Formation, le P. John Baptist Opargiw, le P. Fermo Bernasconi et le P. Elias Sindjalim ; le P. Fidèle Katsan, Supérieur de la Délégation du Tchad et coordonnateur de la formation de l’Afrique francophone, les promoteurs des vocations et formateurs des propédeutiques, postulats, noviciat et scolasticat, venus des délégations du Tchad et de la RCA et de la province du Congo.
La province du Togo-Ghana-Benin était représentée seulement par le P. Léonard Ndjadi, parce que les autres quatre confrères n’ont pas pu obtenir à temps, le visa d’entrée au Congo. Les animateurs de la formation permanente des autres circonscriptions étaient absents.

Les Pères Fernando Zolli et Joseph Mumbere ont animé les participant avec une réflexion sur le thème la Justice, Paix et Intégrité de la Création et de ses retombées sur la formation.


 
FORMATION PERMANENTE

Réalité de la FP dans nos communautés et nos zones :
La FP dans la province est en train de se structurer petit à petit. Chaque année différentes rencontres sont organisées dans l’objectif d’assurer la FP : le rencontre des supérieurs des communautés (elle a eu lieu cette année), la rencontre des économes des communautés (elle aura lieu l’année prochaine), la rencontres des curés de nos paroisses, et la rencontre des directeurs de nos centres. En plus au niveau francophone, nous organisons des rencontres de formation des promoteurs des vocations et des formateurs. Le CP demande à tous de mettre en application les formations reçues dans ces différentes rencontres.
Les communautés et les zones continuent avec les pratiques normales et quotidiennes concernant la formation permanente à savoir : les rencontres de lundi, les recollections mensuelles en respectant les calendriers établis, les célébrations de grandes fêtes comboniennes, etc.
Cependant le CP demande aux supérieurs et animateurs des communautés de continuer à animer les confrères pour qu’ils soignent et trouvent le temps pour l’accompagnement spiritual, le projet personnel de vie, la pratique du sacrement de la réconciliation.

Les spécialisations :
N
otre province a actuellement trois confrères qui font des études de spécialisations à Rome : le P. Théodore Bungama (catéchèse), le P. Janvier Kabeya (Doctrine Sociale de l’Eglise) et le Sc. Emmanuel Kasika (Doctrine Sociale de l’Eglise). Deux autres confrères iront aux études l’année prochaine à partir du mois de juillet 2019 : le P. Boniface Gbama, à Nairobi pour les études de deux ans en journalisme digital et le P. Augustin Fene-Fene à Rome pour les études de quatre ans de psychologie s’il est admis à l’Université Pontificale Grégorienne.

Participation au cours de l’année combonienne 2019-2020 à Rome : les deux confrères suivants participeront à cette année de FP : P. Pepe Kaluangila et le Fr. Juan Carlos Salgado.