Nos Missions

Bondo : Paroisse Sacre Cœur / Centre Lisanga
(Diocèse de Bondo)

Diocèse de Bondo.
Le diocèse de Bondo a 75 600 km² et une population de plus de 392 370 habitants dont 45000 à Bondo. Il fut érigé en 1959. Il est au Nord-Ouest de l’ex-Province Orientale, dans l’actuelle province du Bas-Uélé, à la frontière de la République Centrafricaine au Nord. Il est limité au Sud par le diocèse de Buta, a l’Ouest par le diocèse de Molegbe et a l’Est par le diocèse de Dungu-Doruma. De l’Est a l’Ouest, le diocèse s’étend sur plus de 800 km et du Nord au Sud sur 200 km.


Communauté Combonienne de Bondo
La communauté de Bondo est composée de cinq membres dont deux prêtres, à savoir : P. Pedro Indacochea, Superieur et P. Nyebate Lazare, curé de la Paroisse Sacré-Coeur de Jesus Limbasa. Deux freres, notamment: Fr. Tony Piasini et Fr. Nino del Portillo Miguel Angel et, en fin, le Sc. Maurice Malema.

Historiquement, la communauté combonienne de Bondo avait pour tâche la responsabilité et la collaboration dans l’équipe itinérante constituée par Mgr Philippe Nkiere, pour animer le diocèse selon les priorités données, en particulier à travers la formation des agents pastoraux.
En 2005 on demande à cette communauté de s’engager dans l’animation du Centre de Formation des Agents Pastoraux, qui est à Bondo même, avec la possibilité d’aller pour des sessions dans d’autres paroisses du diocèse. Ce Centre est géré par les  missionnaires comboniens  depuis sa création en 2006.

La formation régulière a déjà fait passer plusieurs catéchistes, légionnaires, enseignants, des nombreux jeunes et prêtre du diocèse pour différentes sessions organisées en son sein.

Le Centre pastoral est aussi un centre de formation intégrale ; C’est ainsi que ce centre a en son sein une plantation de palmier, de café et de Yatropha  (Plante dont l’huile a des propretés semblable au carburant diesel) ont été crée pour donner la chance aux gens de travailler et d’apprendre des nouvelles techniques, de nouvelles cultures et surtout une nouvelle convivialité. 

Il y a aussi une nouvelle Paroisse dédiée au Sacre Cœur à Limbasa qui est desservie par les Missionnaires Comboniens.